Faire du jogging sans irritations cutanées – Conseils pour courir et aide contre l’intertrigo

Comment l’intertrigo survient-il lorsque vous courez

Il s’agit d’un phénomène désagréable qui peut considérablement affecter l’envie de faire du sport : l’intertrigo. Celui qui, en langage courant, s’est brûlé la peau à force de courir, souffre d’une peau enflammée et irritée. Les irritations cutanées apparaissent sur les zones corporelles suivantes notamment en courant ou en marchant :

  • entre les jambes, sur la face intérieure des cuisses
  • au niveau des parties intimes
  • sur la poitrine
  • sous les aisselles
  • les pieds et les chevilles peuvent aussi être irrités en courant

L’intertrigo douloureux empêche pratiquement de poursuivre un entraînement normal pendant la durée de l’inflammation.
La cause de la peau irritée est souvent due au frottement peau contre peau qui est encore favorisée par une transpiration excessive et la chaleur estivale. Sont principalement concernés par l’intertrigo les sportifs qui couvrent des distances particulièrement longues, qui s’entraînent de manière intensive ou les personnes qui doivent lutter contre une surcharge pondérale.
Une autre cause est le port de vêtements de sport non appropriés. Des t-shirts ou des pantalons de course non adaptés favorisent les irritations cutanées et le risque de brûlures dues au frottement. Vous trouverez ci-après des conseils pour vous soigner et pour courir en toute sécurité afin d’éviter l’apparition d’irritations cutanées douloureuses.

Intertrigo – Que faire ? Comment devez-vous traiter la peau irritée :

Si vous souffrez d’intertrigo suite à un entraînement intensif, une transpiration excessive ou parce que vous portez des vêtements de course non appropriés, vous devez rapidement réagir et traiter les zones irritées. L’entraînement doit, dans la mesure du possible, être interrompu jusqu’à ce que les zones concernées soient guéries. Il convient d’utiliser des gels lavants au pH neutre pour se doucher. Pour protéger les zones concernées contre une sollicitation plus intense et favoriser leur régénération, vous pouvez appliquer des crèmes appropriées, p. ex. le Baume protecteur Linola. Pour accélérer la guérison de l’intertrigo, vous devez en outre porter des vêtements respirants pas trop étroits et renoncer dans un premier temps à faire du sport.

Comment protéger votre peau et ne pas souffrir d’intertrigo :

Le plus efficace est de protéger la peau à titre préventif contre les irritations cutanées déjà avant de faire du sport. Le Baume protecteur Linola peut déjà être appliqué avant de courir sur les zones cutanées particulièrement vulnérables, comme l’intérieur des cuisses, les mamelons, l’aine et les parties intimes ou les aisselles. Le film protecteur respirant protège contre les irritations cutanées dues à l’accumulation de sueur ou aux frottements irritants.
Le port de vêtements fonctionnels spéciaux fait dans tous les cas également partie des conseils préventifs. Pour les vêtements de course, il convient de renoncer au coton. Des collants de course et des t-shirts moulants, élastiques et respirants empêchent le frottement de la peau en sueur et l’irritation due à des vêtements non appropriés.
Grâce à ces conseils, vous réduisez le risque d’irritations cutanées et pouvez continuer à savourer le plaisir de faire du jogging et de marcher !